Loading

Au Prélot

ainsi nommé car ''près de l'eau'', vous êtes au pied du centre historique de Dole. Les toits à petites tuiles s'étagent doucement comme pour monter à l'assaut de la collégiale Notre-Dame. Son clocher aux dimensions impressionnantes - le plus haut de Franche-Comté avec ses 73 mètres - est le point de repère incontournable de votre balade.

Vous embrassez du regard le versant sud du centre historique de Dole qui constitue toujours le centre-ville actuel. A partir du XIIe siècle, la cité s'est progressivement développée d'Ouest en Est sur cette petite corniche calcaire dominant le Doubs.

Centre de production et d'échanges dynamiques, situé au carrefour de voies importantes, elle devient capitale du comté de Bourgogne au XIVe siècle.

Si les bâtiments de l'université et du parlement ont aujourd'hui disparu, de nombreux édifices rappellent cette brillante période : collégiale Notre-Dame, hôpitaux, collèges et couvents, hôtels particuliers, protégés pour la plupart au titre des Monuments Historiques.

La qualité de cet ensemble patrimonial encore enrichi au XVIII et XIX e siècles, a motivé la création dès 1967 -sous l'impulsion de Jacques Duhamel, élu maire l'année suivante- d'un secteur sauvegardé. A l'intérieur de cet espace urbain de 116 hectares, l'architecte des bâtiments de France est chargé de l'application du plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur.

Ce document d'urbanisme encadre les interventions sur le bâti pour en préserver le caractère tout en permettant son adaptation aux problématiques contemporaines. En conciliant passé, présent, et avenir, le dispositif vise à renforcer l'attractivité du cœur de ville pour y favoriser le maintien d'activités diversifiées : logement, commerce et services.


Nb de visiteurs:4673
Nb de visiteurs aujourd'hui: 8
Nb de connectés:2